INSTAGRAM – LE RÉSEAU SOCIAL À LA DÉRIVE ?

L’achat de fans sur les médias sociaux, ça existe, nous le savons. Mais que se passe-t-il quand cette pratique se démocratise et s’étend non plus uniquement aux marques mais aussi aux utilisateurs lambdas ?

Instagram est mon réseau social préféré depuis presque 5 ans maintenant. C’est sur Instagram que j’ai commencé à aimer les réseaux sociaux et le digital. Sur Instagram que j’ai aiguisé mon oeil de photographe amatrice, que j’ai concentré mes efforts afin de rendre mes photos toujours plus esthétiques, vivantes, soignées… J’y ai développé ma touche et lutter pour toujours plus de perfection dans mon travail photographique. C’était un réseau où il faisait « bon vivre », où la bienveillance et le partage régnaient en maîtres.

Aujourd’hui encore ce réseau social est une vraie addiction, et ce malgré l’arrivée crescendo des posts sponsorisés, des comptes marques, puis de la modification du feed temporel par un feed « affinitaire »… J’y trouve toujours mon plaisir, mon échappatoire. J’y travaille ma vitrine, ma patte, mon sens du détail. Je ne cesse jamais d’être toujours plus exigeante envers moi-même.

Cependant, au cours des derniers mois mon moral en a pris un coup quand j’ai constaté par moi-même que l’achat d’abonnés sur ce réseau social si cher à mon coeur, était une pratique non plus réservée aux comptes entreprises, mais bien utilisée par n’importe qui. Et j’insiste grandement sur le n’importe qui.

J’ai d’abord été surprise de voir le compte de Micheline, dans ma promo de Master 1 l’année passée, voir sa communauté grandir de 600 à 1200 abonnés en l’espace d’une semaine… Tout en me disant, et je n’en ai pas honte, « Ses photos sont pourtant banales… voire dégeulasses ! ». Et puis bon, je ne l’aimais pas de toute façon, ça ne me surprend pas d’elle.

Et puis tout récemment, une bonne copine à moi partage l’une de mes photos sur son compte en m’identifiant… WAW 350 likes sur la photo en question en quelques minutes ! Pourtant elle avait une petite communauté… Ah WAW (round 2) elle a 2000 abonnés maintenant, c’est FOU en si peu de temps. Bizarre également que les 350 likes de la photo ne m’ait pourtant rapporté aucune visite sur mon compte. Puis deux semaines plus tard, la bonne copine en est rendu à 14 K. On est considéré comme « influenceurs » sur Instagram à partir de 10 K… Elle va surement commencer à recevoir des montres gratos.

J’en ai parlé à la copine, elle a commencé par nié puis a avoué toute l’affaire. Comme si j’allais lui faire la gueule pour ça. Non. Mais mentir pour un choix délibéré de sa part, c’est plutôt étrange de mon point de vue.

J’ai commencé par être révoltée de la pratique. Je me suis dis que c’était injuste. Et ça l’est. Injuste envers ceux qui se donne du mal pour être « reconnus ». Injuste, en fait, comme pour Thibault* qui se donne du mal dans son entreprise depuis 4-5 ans et qui a enfin eu une petite promotion, il en est fière d’ailleurs, il a travaillé dur pour ça. Mais à côté il y a Vincent*, qui vient d’arriver, qui fait du boulot plutôt médiocre, mais qui après être passé sous le bureau se retrouve Manager. Belle ascension.

(*Prénoms fictifs.)

Et puis moi le digital c’est ma passion mais aussi mon travail. Ma bonne copine m’a dit, un peu pour se justifier : « Moi tu sais Instagram je m’en fiche, j’ai fait ça comme ça. »

Très bien. Mais tu ne crois pas que tu causes un peu de tort à ceux qui justement ne s’en fiche pas ? C’est ça le souci.

Et nous, Social Media Manager, qui vendons de la stratégie de contenu à nos clients, parce-qu’on y croit, qu’est-ce qu’on va leur dire après ? « Les autres achètent. Les influenceurs ? On sait plus tellement lesquels en sont des vrais. »

Et puis finalement je me suis rassurée en me disant que je ne faisais pas ça pour ça. Que ma communauté à moi était réelle. Celles de mes marques clients aussi. Qu’on devait continuer à croire en ce pourquoi nous faisons ça. C’est-à-dire une passion et aussi les vrais gens.

Je me dis aussi qu’une nana à 14 K avec un contenu non-qualitatif n’arrivera à berner personne. Que quand bien même elle recevrait des cadeaux, la marque derrière se rendra compte de la supercherie et ne se fera plus avoir. Et que des cadeaux moi je n’en ai jamais voulu sur Instagram, parce-que ce n’est pas mon but. Parce-que je n’en ai pas besoin.

Que moi le seul cadeau que je veux c’est que les gens trouvent mes photos jolies, pour de vrai. Comme moi devant celles des Instagrameurs que j’adore, qui ont du talent. Et ça le talent, c’est pas donné à n’importe qui.

16 réflexions sur “INSTAGRAM – LE RÉSEAU SOCIAL À LA DÉRIVE ?

  1. l’article parfait qui exprime parfaitement ce qu’il se passe !!!! Je trouve ça « degueulasse » l’achat de followers, likes etc… pour pouvoir se dire « influenceurs » et profiter des « avantages » qu’offrent les marques alors que ces gens ne font même pas ca par passion. Ca me déçoit, car tout comme toi je fais ca avec passion de pouvoir partager du contenu et le créer de toute pièce, mais je t’avoue que j’ai eu une période où l’envie n’était plus la à cause de tout ça vraiment. Je pourrais polémiquer longtemps sur le sujet, mais Tu résumé comme il faut la situation. En tout cas super article, je suis obligée de le partager !!! Des bisous.

    Aimé par 2 people

    1. Merci pour ton message Laura ! Je suis contente que l’on partage le même avis à propos de tout ça et je n’en suis pas étonnée 🙂 Ton compte et ton blog sont superbes, et ta communauté l’est tout autant. Elle est là la fierté et la motivation à avoir 😉 Bisous !

      J'aime

  2. ca fait du bien de lire ca ! des fois j’ai l’impression d’être la seule à me poser des questions ou bien celle qui a un problème… Mais je suis confiante, je pense que tout ca n’est qu’une façade ! Nous on est sur insta depuis longtemps, par passion… ceux qui ne sont la qu’en profiteur ne resteront pas longtemps. Ils obtiendront ce qu’ils veulent puis se lasseront.
    Du moins j’espère…

    Bisous,
    Emmy de @emmyzapartca

    Aimé par 2 people

  3. AMEN !!! Je suis on ne peut plus d’accord avec toi !
    Je connais personnellement bon nombre de blogueuses qui achètent des follower et je trouve ça vraiment triste que ce réseau de partage se transforme en quelque choses d’aussi « businessé ».
    Mais comme tu le dis, nous avons au moins la satisfaction d’avoir une vrai communauté et la satisfaction personnelle de pouvoir nous dire que si nous en sommes là où nous en sommes aujourd’hui c’est par la simple force de notre travail et de notre passion. Et très franchement ça… ça n’a PAS de prix 😉

    Très belle article, vraiment !

    Anne jenn’

    Aimé par 2 people

    1. Oh merci pour ce message Anne Jennifer ! Je dois dire que c’est ce genre de commentaires qui me remontent le moral et me reboostent… Je me dis que nous sommes dans le droit chemin et que je ne suis pas toute seule à être exaspérée de ces méthodes douteuses. Heureusement qu’il y a encore des personnes comme toi pour croire à l’éthique du travail passion, tout n’est pas perdu 🙂 Merci pour ces mots. Bise, Manon.

      J'aime

  4. Je suis bien d’accord avec toi et avec les autres personnes qui ont fait des posts similaires au cours des derniers mois. Acheter des followers est une démarche qui pour moi est totalement malhonnête.
    Même si Instagram est un univers impitoyable, il faut s’accrocher et essayer de poster des photos de qualité jusqu’à ce que ça marche !

    Aimé par 2 people

    1. Je suis bien contente de voir qu’il y a encore des gens qui pensent comme toi ! Merci pour ce commentaire qui me redonne un peu d’espoir. Je trouve moi aussi cette démarche malhonnête et elle me dérange beaucoup. Mais je me dis qu’il y aura toujours des gens malhonnêtes et d’autres pas, et c’est à nous de poursuivre dans la voie qui nous correspond. 🙂

      J'aime

  5. Je suis tellement d’accord avec toi ma jolie!
    C’est tout simplement scandaleux & injuste.
    Mais comme tu l’as souligné, nous avons nous la chance d’être intègre et de pouvoir être fière de notre travail, du chemin que nous avons parcouru et surtout de notre réelle communauté.
    Je pense sincèrement que la roue tourne et que ce genre de personne n’irons pas bien loin dans vie en employant ce genre de pratiques.
    Je te fais tout plein de bisous ♡

    Aimé par 2 people

    1. Merci beaucoup pour ton message ma belle ! Il me redonne espoir et la motivation car cela me réconforte de ne pas être la seule à être outrée de ces méthodes. Je me dis qu’on est encore un petit paquet de gens honnêtes et c’est là l’essentiel, tout n’est pas perdu. 🙂 Comme tu dis je pense que la fierté du travail bien fait et du chemin parcouru vaut bien plus que leurs actions. 🙂 Bisous ♡

      J'aime

  6. Je n’écris pas souvent de commentaires mais je te suis sur Instagram et ton blog. J’étais obligée de réagir à cet article qui décrit si bien ce qu’il se passe, et ça fait du bien de voir que des personnes authentiques soient encore là ! En plus de ce genre de pratiques d’achat de followers, ce qui m’attriste aussi c’est les follow/unfollow dans la minute…
    Bref, tant que ce genre de pratiques ne seront pas condamnées il y aura toujours de faux influencers mais le principal c’est d’être honnête avec soi-même. Je suis que des comptes que j’aime bien et qui sont contre ce genre de pratique !

    Merci pour cet article si bien écris et au plaisir de te lire et d’être inspirée par tes jolies photos 🙂

    Bisouilles,
    Lisa

    Aimé par 2 people

    1. Merci pour ce commentaire absolument adorable Lisa ! L’écriture de cet article m’aura permis d’extérioriser mais il m’aura aussi permis de voir moi aussi qu’il y a encore un paquet de personnes authentiques, et je crois que c’est ce dont j’avais besoin justement. 🙂 Bisous ♡♡

      J'aime

Un mot à me dire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s